Pays d’Olliergues en Puy de Dôme

Au détour des sentiers de randonnée, dirigez-vous vers Clermont-Ferrand, où s’élève un véritable royaume des volcans, le Puy de Dôme. En 4 heures de voyage environ, vous pouvez atteindre Clermont qui est connecté à Paris par l’autoroute A71. En plus du nom de sa montagne, Puy de Dôme est aussi le nom d’un des départements de la région Auvergne. Le bourg d’Olliergues est un village de charme qui se situe dans ce département.

Où se trouve Olliergues ?

La commune d’Olliergues se trouve dans le département du Puy-de-Dôme et regroupe les Ollierguois et les Ollierguoises. Le territoire de ce village est composé au total de 811 habitants vivant sur une superficie de 16,33 km², soit une densité de 45 habitants au km². Elle fait partie de la communauté de communes “du Pays d’Olliergues”. Cernée par les municipalités de Marat, Saint-Gervais sous Meymont et Tours sur Meymont, la localité d’Olliergues se trouve à seulement 4 kilomètres au nord-ouest de la plus importante ville de la région qui est celle de Marat. Avec une altitude de 442 mètres par rapport au niveau de la mer, la rivière La Dore et la rivière De La Faye sont les deux canaux essentiels qui irriguent les terres de cette commune.

Que voir à Olliergues ?

La municipalité d’Olliergues possède une importante valeur patrimoniale qui a pu se valoriser depuis une dizaine d’années en particulier suite à la réparation des rues du village. La commune dispose plusieurs monuments historiques comme :

  • Le château fort : Celui-ci domine le village qui était autrefois la résidence des seigneurs de Turenne “La Tour d’Auvergne”. Le château a été reconstruit dans les années 70 avec la restauration du donjon, de la tour d’escalier et la reconstruction de la première enceinte. Il surplombe le village avec ses murailles, ses tours et surtout son donjon carré du 16e siècle.
  • L’église paroissiale : Initialement simple chapelle dans le château, elle fut construite au 14e siècle, et a été élargie aux 17e et 19e siècles jusqu’à devenir une église paroissiale en 1842.
  • Le Pont Médiéval : Il traverse la rivière de la Dore en trois arcs asymétriques. En amont, chacun des deux pieux est pourvu d’un bec qui lui sert d’appui. Dans la zone des becs, il existe des équipements de protection destinés principalement à protéger les piétons lors du passage des voitures.

Tours et maisons particulières à Olliergues

Dans cette commune, vous trouverez des belles maisons anciennes et des tours qui vous fascineront.

  • Au 14, rue des Agneaux, vous trouverez le Tour des Agneaux et son immeuble mitoyen datant du 16e siècle. Il se caractérise par des ouvertures et des fenêtres de type meneaux.
  • Au 1 er rue du Pavé, l’Hôtel de la Brosse est un bâtiment qui a été fondé au 15ème siècle. Sa construction a débuté par une résidence de commerçants et évoque les petites places intérieures de Montferrand.
  • Au 44es rue du Pavé, vous trouverez les Maisons bourgeoises. Ce magnifique bâtiment du 16e siècle est doté de belles tourelles d’escalier et d’un grand linteau blindé. Elle était autrefois les résidences des commerçants de toile d’Olliergues.

Découvrir le Puy de Dôme

Un des départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Puy de Dôme est nommé ainsi en raison de son grand volcan inactif. Ce dernier surplombe le Parc naturel régional des volcans d’Auvergne, le massif des Puys ainsi que les Monts Dore. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres par rapport à Clermont-Ferrand. Cette destination au cœur du Massif Central possède des sites naturels d’une grande beauté. Durant votre visite du Puy de Dôme, vous pouvez découvrir le monument historique de Clermont-Ferrand avec sa cathédrale de type romanesque du 12éme siècle qui est la basilique Notre-Dame du Port. Cet édifice figure parmi la liste des patrimoines mondiaux de l’UNESCO.

A faire dans le Puy-de-Dôme

Si le volcan du Puy-de-Dôme est l’un des plus grands centres de visite de la région, vous pouvez le monter par le GR4 qui est un chemin spécialement aménagé pour la randonnée. De plus, les amateurs de parapente et de deltaplane viennent également y pratiquer leur sport favori. Dans les Monts Dore, vous trouverez un grand nombre de stations de ski y compris la Super-Besse et ses fameuses installations thermales. Parmi ceux-ci les plus connus de la région sont La Bourboule, Saint-Nectaire et Le Mont-Dore. Quant aux activités de plein air, les opportunités sont nombreuses dans le Puy-de-Dôme, sans compter les nombreux lacs et rivières qui favorisent la pêche, la navigation de plaisance et la baignade.

Les principaux sites touristiques du Puy de Dôme

Une visite du Puy-de-Dôme ne serait pas complète sans la découverte des principaux centres historiques et patrimoniaux de la région.

Le sommet du Puy de Dôme

Avec ses 1465 mètres de hauteur, le Puy de Dôme est le point de vue privilégié des quelque 80 volcans de type monogénique et qui forme ainsi la jeune chaîne des puys. Celui-ci est devenu complètement inactif voici environ 12 000 ans. Il existe deux manières possibles pour monter au sommet de ce massif. Vous pouvez emprunter un large chemin de randonnée dit des muletiers, partant de la colline de Ceyssat et débouchant par plusieurs lacets vers le temple de Mercure. Vous pouvez aussi emprunter une route à péage de 6 kilomètres de longueur autour du puy qui permet de monter en voiture et dont la pente est de 12 %. Dernièrement, les célébrations des deux siècles de la Révolution française ou de l’ouverture de Vulcania ont permis de le dévoiler comme un endroit pittoresque qui favorise les plus grands projets.

Le parc naturel régional des volcans d’Auvergne

Situé dans la région d’Auvergne, au milieu du Massif central, le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne compte parmi les plus vieux parcs naturels de France. Il fut créé le 25 octobre 1977, dans le but de concrétiser un plan de valorisation du patrimoine naturel. Il représente un gigantesque territoire, particulièrement vaste et diversifié qui couvre une surface globale de 395 070 hectares. Il présente un patrimoine faunistique et floristique représentatif et fait figure de plus important parc naturel régional d’Europe de l’Ouest. La création du parc est le fruit d’une convention entre les habitants et le Conseil régional d’Auvergne. Par conséquent, ce parc doit en partie sa prospérité aux connaissances et à la détermination des habitants de la région qui ont décidé de faire preuve de comportement plus écologique. En effet, tous les animaux du parc sont protégés dans leur environnement naturel. Les animaux et les plantes accueillis par le parc sont des espèces originaires des montagnes. Vous pouvez y découvrir des chamois, des loutres, des mouflons corses…